À travers ce centre de soin et un centre communautaire, le projet envisage la création d’une infrastructure publique qui offre une variété de lieux et d’ambiances allant de radicalement ouverte où l’individu est en mesure d’entrer en relation avec les autres ; à une échelle humaine où l’individu peut entrer en relation étroite avec la nature dans un espace qu’il pourra s’approprier et où il se sentira encadré et en sécurité.

Humaniser les soins par l'architecture

 Rétablir le mariage entre médical et social 

 Comment créer des espaces de mieux-être promouvant les relations entre individus et entre individus et nature? 

 DANAÉ VANDAL 

Avec l'appui de la Chaire Fayolle-Magil Construction en architecture, bâtiment et durabilité - Université de Montréal

© 2017 - 2020 par les étudiants de l'atelier en Éthiques et pratiques du projet d'architecture