Cette volonté de ramener la ferme au cœur même de la ville est un premier pas vers une nouvelle vision de la vie urbaine et vise à changer profondément les habitudes. Par ces changements, la communauté détiendra davantage de pouvoir et surtout une opportunité de se nourrir sainement et de manière abordable. Somme toute, le projet se résume par une volonté d’appréhender un système et une problématique dans sa globalité pour le bien-être de l’humain et de la nature ainsi que d’exploiter une culture de la permanence pour offrir à Saint-Henri un avenir prometteur.

 PASCALE TREMBLAY 

Permaculture

 Cultiver de l'humanité 

 Une reinterpretation de l'agriculture urbaine par des espaces orientés vers la communauté et l'éducation dans l'esprit de la permaculture 

Avec l'appui de la Chaire Fayolle-Magil Construction en architecture, bâtiment et durabilité - Université de Montréal

© 2017 - 2020 par les étudiants de l'atelier en Éthiques et pratiques du projet d'architecture