Qu’il soit parcouru comme une promenade à travers une enfilade d'événements ou emprunté pour ces espaces d’intérêts distincts les uns des autres, le projet est un ESPACE LIBRE à l’interprétation de chacun. Malgré l’usage que chaque personne en fait, il s’agit d’un projet à l’image des résidents originaires du quartier puisque le programme est conçu en fonction des besoins identifiés par la population. « Si ce sont les gens du quartier qui décident de ce que sera cet endroit, de quelles activités s’y dérouleront, on s’assure de répondre aux besoins réels des gens. » (P.O.P.I.R.)

ARIANNE PARADIS 

Free Space

 Un espace autogéré à St-Henri 

 Une voie/voix pour les résidents originaires du quartier 

Avec l'appui de la Chaire Fayolle-Magil Construction en architecture, bâtiment et durabilité - Université de Montréal

© 2017 - 2020 par les étudiants de l'atelier en Éthiques et pratiques du projet d'architecture