CENTRE BIEN-ÊTRE

Le Village Étudiant

Frédérique Fortin

Le Jardin : le Centre bien-être du Village étudiant

Un environnement où l’on se sent bien pour se ressourcer, se développer et s’épanouir

 

Le Village étudiant se déploie sur le terrain de l’école tel un parcours vers la vie adulte incitant à la découverte et au partage. Quatre centres à programmes uniques se dévoilent le long du chemin et offrent des espaces pour que l’élève se développe en se réalisant, en s’exprimant, en se regroupant et en se ressourçant. Chaque centre s’ouvre vers le pavillon voisin par l’entremise d’une interface partagée qui invite l’étudiant à socialiser. Le Village pénètre la frontière du site des écoles en offrant un parcours dynamique et encadré aux élèves à partir des stations de métro en convertissant trois artères du quartier en voies partagées sécuritaires. La création d’un environnement extrascolaire varié et stimulant est un moteur d’optimisation de l’engagement des étudiants à l’école et favorise l’amélioration du succès académique, de la transition aux études supérieures, de la santé mentale et physique et du niveau de stress et d’anxiété dans le but de réduire le taux de décrochage scolaire à l’école secondaire Édouard-Montpetit.

 

Le Centre bien-être s’inscrit dans l’ensemble du Village afin d’offrir un espace aux étudiants où l’on se sent bien pour se ressourcer. L’objectif du Centre vise à avoir un impact positif sur la santé psychologique et spirituelle, l’estime de soi et l’empathie des jeunes.

 

Le Centre s’organise autour du contact des cinq sens à la nature, de l’activité physique et des activités spirituelles et méditatives. De nombreuses études prouvent le bienfait du contact aux éléments vivants sur le système du corps humain, tel un effet de rééquilibrage global de la santé physique et mentale. Le Centre bien-être fait donc partie du paysage et s’ouvre vers son environnement immédiat pour offrir des activités variées telles une piste de course, un studio de danse et de yoga, un gymnase vert, des sentiers thérapeutiques, des salles spirituelles et méditatives qui favorisent une connexion des cinq sens aux éléments vivants. Les limites entre l’intérieur et l’extérieur s’effacent pour créer un espace biophilique, à échelle humaine, inspirant les jeunes à prendre soin de leur corps et de leur esprit. 

 

Le Centre bien-être participe au Village étudiant qui devient un pôle important pour la communauté du quartier et surtout, qui favorise le développement du sentiment d’appartenance des élèves à l’école. À l’échelle du site, le Village devient un lieu de partage et de découverte pour les jeunes et leur permet de développer des aptitudes diverses et une perspective positive du milieu scolaire. À l’échelle du quartier et de l’arrondissement, le Village s’impose comme un lieu de rassemblement et d’activités multidisciplinaires pour les gens de tout âge. Et si le Village étudiant devenait un projet pilote implanté sur divers sites désuets d’écoles secondaires à l’échelle de la ville de Montréal et même à l’échelle de la province? Quels impacts ce projet pourrait-il avoir à court et à long terme pour la société?

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/38