La relation que l’homme entretient avec la Terre s’est vue transformée dans les dernières décennies avec le monde qui tend de plus en plus vers l’urbanité. Notre rapport à l’alimentation a subi une transformation avec les procédés industriels qui ont bouleversé les pratiques de production agricole ainsi que notre consommation. Le système alimentaire de nos jours basé sur une agriculture industrialisée engendre des répercussions néfastes sur la santé de nos terres, de notre environnement et notre santé. Avec un système agroalimentaire destructeur, ainsi que les ressources limitées de la Terre, comment allons-nous réussir à se nourrir dans quelques années ? Ce projet vise à soulever des réflexions sur notre alimentation et notre rythme de vie effréné, néfaste pour nous et l’environnement. L’intégration d’un nouveau modèle de production alimentaire durable avec la nourriture comme intermédiaire pour guérir notre relation avec la Terre et soi-même.

Paysans en ville : une ferme urbaine comme lieu de réinsertion sociale    

SOPHIE BINETTE 

1/10

1/1

Avec l'appui de la Chaire Fayolle-Magil Construction en architecture, bâtiment et durabilité - Université de Montréal

© 2017 - 2020 par les étudiants de l'atelier en Éthiques et pratiques du projet d'architecture